Un parcours de dialogue, réconciliation et amitié

2017-08-15

Les pélerins en action! (Photo : Jesuits in Canada)(CECC) Inspirés par les appels à l'action de la Commission de Vérité et Réconciliation, le 21 juillet 2017, une trentaine d'hommes et de femmes ont entrepris un pèlerinage en canot de plus de 800 kilomètres.


Ils sont partis du site historique de Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons et du Sanctuaire des Saints-Martyrs-Canadiens, à Midland en Ontario, et sont arrivés le 15 août, solennité de l'Assomption de la Vierge Marie, à la Première nation de Kahnawake, près de Montréal, lieu du Sanctuaire de sainte Kateri Tekakwitha où elle est enterrée.

Suivant la route commerciale traditionnelle utilisée par les Premières nations, de même que par les missionnaires jésuites au 17e siècle et les premiers explorateurs européens, dont Samuel de Champlain, les canoéistes ont voyagé à travers la baie Georgienne, la rivière des Français, le lac Nipissing, et ensuite les rivières Mattawa et Ottawa, et termineront sur le fleuve Saint-Laurent. Travaillant en collaboration avec leur chargé de projet, Erik Sorensen, séminariste jésuite, les participants proviennent de différentes régions du pays, représentant divers groupes autochtones, communautés religieuses et autres organismes.

Tout au long de leur pèlerinage, les canoéistes sont accueillis par les communautés paroissiales locales et les communautés autochtones, de même que par des instituts de vie consacrée. À leur arrivée à Gatineau, le 9 août dernier, ils ont été accueillis par Mgr Roger Ébacher, archevêque émérite de Gatineau, au nom de Mgr Paul-André Durocher. Le lendemain, Mgr Terrence Prendergast, S.J., archevêque d'Ottawa, les a accueillis à la cathédrale Notre-Dame pour une célébration eucharistique et un repas, suivis d'une conférence avec l'historien jésuite, le Père Jacques Monet, sur l'histoire de la route qu'ils suivent.

Le pèlerinage en canot reçoit une couverture médiatique considérable; il a son propre site web bilingue et il est possible de suivre son progrès sur leur page Facebook.

Parcourir notre dossier sur la Commission Vérité et Réconciliation

Revenir

Commentaires

*
*
Veuillez calculer 9 plus 6.*