Retour sur les JMJ à Cracovie

2016-10-07

Mgr Lépine en compagnie de jeunes pèlerins du diocèse (Photo : Mission Jeunesse)Événement majeur de l'été 2016, les Journées mondiales de la jeunesse ont réuni plus de 2 millions de jeunes venus du monde entier. Des jeunes du diocèse nous livrent leurs impressions et leurs souvenirs.

 

Accueil à la polonaise

(Lizza Gomez)

Lors d'un départ pour une Journée mondiale de la jeunesse (JMJ), même pour les plus assidus des pèlerins, plusieurs questions se bousculent dans leur tête. Ce pèlerinage, c'est quand même toute une aventure! On quitte son chez-soi pour un pays étranger, prêts à vivre une expérience unique en Église. En sachant qu'il faut sortir de notre zone de confort et faire confiance en la Providence. C'est dans cet esprit que plusieurs pèlerins du Québec sont arrivés en Pologne. C'est plus précisément dans la ville de Lodz, troisième plus grande ville de Pologne située à environ 260 km au nord-ouest de Cracovie, que les journées en diocèse se sont déroulées pour notre délégation.

Lire la suite


Les JMJ de la miséricorde

(Lizza Gomez)
 
La ville de Cracovie, en Pologne, a accueilli de jeunes pèlerins provenant des cinq continents lors des Journées mondiales de la jeunesse qui se sont déroulées au mois de juillet. Des milliers de jeunes ont répondu à l'invitation du Pape François ainsi qu'à celui de Saint Jean-Paul II qui a été l'instigateur de ce rassemblement pour les jeunes catholiques. « Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. » (Mt 5, 7), voilà le thème choisi par le Saint-Père pour cette JMJ en plein coeur de cette année sainte du Jubilé de la miséricorde. Les pèlerins ont ainsi pu profiter des enseignements des évêques au sujet de la miséricorde, lors des catéchèses auxquelles les jeunes pouvaient assister tous les avant-midis.
 
Lire la suite
 

« JMJ 2016 ; le côté fascinant »

(Yannick Foudah)

Il y a actuellement dans le monde une réalité que la vie quotidienne voile aux yeux de nombreuses personnes. La laïcisation poussée jusqu'au filtrage des signes religieux a contribué à épaissir ce voile qui cache aux vieillards la source de l'espérance et aux jeunes gens la vraie joie. L'épaisseur du voile est telle que comme on vend la peau de l'ours avant de l'avoir tué, plusieurs voient dans la vente des églises le signe de sa fin, un peu comme Jésus fut dépouillé de son vêtement avant d'être mis en croix ! « Eh bien » disaient les soldats, « Quel beau vêtement ! Il ne lui sera plus utile de toute façon. Tirons le sort ». Eh oui, quel beau patrimoine historique que ces églises !  Assurons-nous qu'il soit bien utile à d'autres fins puisque la fin de l'Église approche ! L'histoire leur aurait donné raison, mais le maître de l'histoire en a décidé autrement et depuis, il y a eu la résurrection de Jésus, et... les journées mondiales de la jeunesse en Pologne.

Lire la suite

 

Les JMJ en images :


Album photo 1
Album photo 2
Album photo 3
Album photo 4

Maintenant que tous les pèlerins sont de retour, le rythme reprend, le travail, l'école, bref la vie continue. Pourtant, ce que ces jeunes ont vécu les auront changés à tout jamais! Le 18 novembre prochain, ils pourront vivre des retrouvailles, ensemble, à la cathédrale Marie-Reine-du-Monde, accompagnés de l'archevêque, Mgr Christian Lépine, et de l'équipe de Mission Jeunesse.

Revenir

Commentaires

*
*
Veuillez additionner 7 et 3.*