Ordination de l’abbé Jason Piper à l’Église Saint Patrick - Accueil - Église catholique à Montréal

Ordination de l’abbé Jason Piper à l’Église Saint Patrick

2012-01-23

Le 20 janvier dernier, le cardinal Jean-Claude Turcotte a ordonné Jason Piper prêtre pour l’Archevêché de Montréal, à la Basilique Saint Patrick.

Jason Piper, ses parents et M. le Cardinal TurcotteÀ 33 ans, l’abbé Piper, fils de Kevin et Linda Piper, a grandi à la paroisse Saint-Nom-de-Jésus à Laval. Il fit ses études à l’école primaire John F. Kennedy,  l’école Sacré-Cœur de Montréal ainsi qu’à l’école Catholique de Laval.

N’étant pas un étudiant très motivé, Jason démarre sa carrière professionnelle dès l’âge de 18 ans. Durant six ans, il essayera plusieurs emplois, entre-autres à titre d’agent de télémarketing, de service à la clientèle et d’agent de sécurité.

Malgré qu’il ait reçu les sacrements, Jason n’était pas assidu à l’église et ne semblait pas attiré par la spiritualité; gagner sa vie au travail était sa priorité.

Toutefois, à l’âge de 19 ans, il vécut une expérience divine. Ce fut une « illumination intérieure » et c’est à ce moment précis que ses doutes se sont dissipés. Il eut dorénavant la certitude que Dieu existait.

« J’ai ignoré Dieu jusqu'à ce moment, agissant comme s’il n’existait pas. Je me suis senti très coupable, » se souvient-il. Dans les jours suivants, un événement similaire se présenta à lui, mais cette fois-ci, lui révélant l’infinie miséricorde de Dieu.

Ces événements ont amené Jason à s’intéresser à Dieu et à sa grande miséricorde. Puis, il commença à lire les Saintes Écritures, à pratiquer régulièrement sa foi et à s’initier à la vie des Saints.

L'abbé Piper en prièreÉventuellement, quelques paroissiens crurent que ce jeune homme, qui fréquentait davantage sa paroisse, était appelé à devenir prêtre. Jason n’y croyait pas. Après tout, il se disait n’être qu’une personne comme les autres, avec une éducation limitée. « Pourquoi donc Dieu voudrait-il de moi comme prêtre? »

Six ans plus tard, cette idée lui revint plus vivement en tête. Entre-temps, sa foi ne cessa de grandir, de sorte qu’il accepta enfin le fait que Dieu puisse, en effet, désirer le voir servir sa communauté, en tant que prêtre.

En 2005, il décida finalement d’en faire l’essai, en demandant son admission au Grand Séminaire de Montréal.

Il passa les six prochaines années de sa vie en formation, dont trois ans à titre de stagiaire à temps partiel à la Basilique Saint Patrick, ainsi qu’une année complète à la paroisse Saint Kevin. Le 27 mai 2011, il fut ordonné diacre transitoire.

Au fil des années, plusieurs prêtres ont inspiré Jason par leur exemple, notamment Mgr. Alain Faubert, monsieur l’abbé Peter Sabbath ainsi que l’abbé John Colford, de regrettée mémoire, le pasteur de son enfance.

Jason Piper a été nommé vicaire paroissial à Saint Patrick, pour un an.

Eric Durocher

 

Revenir

Commentaires



Commentaire de MAOUIGNON innocent | 2012-01-24

je veux être ami de jason dans le désir de devenir comme lui pour servir Dieu dans plénitude et dans son amour infini

*
*
Quelle est la somme de 2 et 6?*