La joie d'être catéchète!

2016-11-21

Des centaines de fidèles s'étaient réunis à l'Oratoire St-Joseph pour l'occasion (Photo : Pierre Alarie)Le samedi 19 novembre, plus de 500 personnes, pour la majorité des catéchètes et personnes impliquées en catéchèse, se réunissaient à l’Oratoire Saint-Joseph pour une journée de ressourcement organisée par l’Office de l’éducation à la foi.


C'est l'Office de l'éducation à la foi qui organisait cet événement de ressourcement, pour explorer différents modes d'intériorité, offrir l'occasion de vivre un moment de communion ecclésiale autour de notre Archevêque; premier catéchète de l'Église de Montréal.
 
D'entrée de jeu, l'animateur de la journée, Lamphone Phonevilay, a souligné l'importance du respect de la diversité dans l'unité ecclésiale des acteurs de la catéchèse.  Francophones, anglophones, membres des communautés culturelles, par leur volonté de communion sont déjà des témoins vivants auprès de la population qu'ils servent d'une Église "Corps du Christ" qui leur donne le goût de rencontrer le Christ, Seigneur et Sauveur déjà présent dans leur vie. 

Les participants furent invités à expérimenter diverses voies d'intériorité. Pour beaucoup, l'expérience des chants de Taizé était une première; descendre en soi-même, porté par la douceur et la beauté de ces chants.  Une deuxième activité consistait en la projection d'un court texte commentant une parabole bien connue. Bien que très simple, la méditation de ce texte a provoqué beaucoup d'émotion chez les participants. Encore au diner, les catéchètes brulaient de se dire les découvertes que leur a fait vivre cette activité. Enfin, une présentation gestuelle exécutée avec brio par un groupe de jeunes Tamouls de la communauté Notre-Dame-de-la-Délivrance nous mit dans l'atmosphère de la Première Alliance où les croyants exprimaient leur joie et leur foi par des danses, des chants et des cris de joie. « Nous aurions voulu danser avec eux », s'est exclamée une catéchète. 

Joie du partage et de l'Action de grâce 


En après-midi, les catéchètes eurent l'occasion d'entendre des témoignages forts appréciés, de partager leur vécu à la lumière de ces témoins et d'écouter une allocution de leur archevêque avec une actualisation fort pertinente de la parabole de l'enfant prodigue. 

Pour conclure cette journée, les catéchètes furent invités à célébrer une Eucharistie d'Action de grâce présidée par Mgr Christian Lépine et son auxiliaire, Mgr Alain Faubert. Les catéchètes ont pu profiter de la généreuse présence de leur pasteur qui est resté longuement avec eux à la fin de la messe. 

En fin de journée, après avoir demandé à plusieurs personnes leur appréciation de la rencontre, on peut rapprocher l'état d'esprit des participants à celui des disciples d'Emmaüs s'interrogeant: "Notre cœur n'était-il pas tout brûlant lorsque Jésus était présent... avec nous aujourd'hui?" (Luc 24, 32)

Voir l'album photo



Voici le diaporama d'une dizaine de minutes qui a été présenté lors de cette journée. Elle présente un court texte qui commente une parabole bien connu. Laissez-vous imprégner par le texte, laissez-le descendre en vous. Méditez-le!


Revenir

Commentaires

*
*
Quelle est la somme de 6 et 7?*