1ere rencontre : communautés culturelles de Montréal - offices diocésains.

2012-01-31

MulticulturellesLe 26 janvier 2012, une première rencontre entre des communautés culturelles  francophones de Montréal et des représentants des services et offices du diocèse a eu lieu à la salle San Pietro, située dans le quartier St-Léonard.

Des représentants des communautés africaine, haïtienne, latino-américaine, polonaise, portugaise et même coréenne et amérindienne se sont joints à quelques représentants du diocèse de Montréal afin d'établir une meilleure communication et de développer des liens plus étroits.

Sous l'initiative de l'Office de l'éducation à la foi et du Père Pierangelo Paternieri, vicaire épiscopal aux communautés culturelles et rituelles, une réception a eu lieu hier matin afin d'écouter les besoins de ces communautés et de partager avec celles-ci les informations et services de l'Église de Montréal.

« Montréal étant une ville multiculturelle, il est important pour nous d'être à l'écoute et de développer nos contacts avec les communautés culturelles, puisqu'elles reflètent dans un certain sens la réalité d'aujourd'hui »,  mentionne l'abbé Denis Dion, directeur de l'Office de l'éducation à la foi.

« C'est avec celles-ci et les nouveaux arrivants, que nous pourrons construire l'Église de Montréal, une Église aux mille visages », poursuit-il.

MulticulturellesDurant la rencontre, les représentants des communautés culturelles ont pu s'exprimer sur les défis qui se présentent à eux ainsi que sur la vision d'une collaboration étroite avec le diocèse montréalais.  La discussion s'avéra très constructive à différents égards.

« C'était une première, donc on ne savait pas nécessairement à quoi s'attendre. Je crois que cette  rencontre nous amène à nous questionner sur les défis à venir dans notre Église », déclare Achilles Lumanji, secrétaire pour la communauté africaine de Montréal.

Pour sa part, Maria Teresa Zambrano se réjouit : « Cette expérience fut très enrichissante et, somme toute, réussie. Nous avons eu un très bel accueil et sommes heureux du déroulement de cette journée ».

Interrogée à savoir si l'expérience sera renouvelée, elle affirme qu'il faudra tout d'abord apporter un suivi à cette réunion afin de répondre aux besoins, et qu'une telle rencontre sera très certainement répétée, afin d'améliorer la collaboration et l'unité dans l'Église.


Jean-Nicolas Desjeunes 

Revenir

Commentaires

*
*
Veuillez additionner 3 et 1.*